Stage photo en Bretagne

et voyages photos auVietnam,

QUYÊN, le coureur de grèves

Galerie d'art photographique,

                        Editions de livres et cartes postales                                             

Panier



28 septembre 2022

Site mis à jour le
20 juin 2022

Plan du site

1144466 visiteurs
1411452 pages vues

Talisman

J’ai eu l’occasion de photographier de nombreuses personnes de toutes conditions, de tous milieux professionnels, ouvriers, sportifs, politiques, chercheurs, chefs d’entreprises, agriculteurs...Devant l’objectif, ces personnes ont souvent lâché prise le temps de la prise de vue. Des mots ont été dits, des attitudes, des gestes intimes, des « tics » se sont révélés. Devant un photographe, on ne craint pas de dire des mots, d’être enfin soi-même. Le photographe n’écrit pas, ne parle pas dans un micro, et on peut s’assurer que l’image qu’il a fait de soi, nous convienne.

Mais le photographe voit tout !

Je me suis rendu compte que bon nombre de personnes portaient sur elles : un objet (bijoux, babiole, cailloux, photo, etc.) qu’elles sortaient de leur poche, de leur sac, pour se rassurer ou se donner du courage avant d’affronter l’objectif.

C’est cela qui m’a inspiré pour réaliser cette série de portraits que j’ai intitulée :

«Talisman».

Talisman, objet fétiche, secret, doué de pouvoirs surnaturels.

De tout temps, l’homme a associé des divinités, des dieux, des religions, du mystère à son quotidien pour affronter ce qui lui était obscur. Le talisman le protégeait pour partir à la chasse, à la guerre, ou en voyage ou encore devait l’aider à obtenir de bonnes récoltes, le préserver de la maladie, ou lui apporter la fortune.

Croyances d’un autre temps ?

Les croyances sont encore présentes dans notre quotidien. Si le talisman demeure toujours un objet fétiche lié à une quelconque superstition pour certains, pour d’autres, il revêt une autre signification lié à notre identité, à nos racines, à notre patrimoine personnel, il peut même être devenu notre compagnon de route, de travail.

C’est un objet que l’on touche, que l’on regarde tous les jours ou que l’on a rangé, « oublié » au fond d’un tiroir, d’une boîte. Peu importe, on sait qu’il est là, à portée de main. Qu’il nous attend. Sentir sa présence nous suffit.

Objet qui fait que notre vie ne serait plus la même si on venait à le perdre.

Objet souvenir d’enfance, de famille, objet légué par un proche, un ami, objet trouvé par hasard et qui est entré dans notre vie. Objet devenu le compagnon de tous les jours, avec lequel on est reconnu, avec lequel notre vie s’est construite. Sans lui, celle-ci n’aurait pas le même sel. Notre histoire ne serait pas la même.

Cet objet est une partie de notre identité, il fait partie intégrante de ce que nous sommes devenus.

Le perdre serait un peu mourir…

 

Je vous présente ici une partie des portraits réalisés sur ce thème.